L'union de 27 août 1999

Le château de Coucy au coeur de l’abbaye Saint-Leger
Jusqu'au 4 octobre, le public peut découvrir, au coeur de l'ancienne abbaye Saint-Léger l'exposition "Château de Coucy, images et mémoire". Un décor idéal pui devrait ravir le public.


PREPARÉE par les membres de la Gesellschaft für internationale burgenkunde - de 1996 à 1998 -, sous la direction de Bernard Siepen, l'exposition "les donjons français", présentée en trois langues, se décline en 52 panneaux explicatifs avec, au centre, la maquette imposante d'une partie du château de Coucy (au 1/25e).
Ce château fort, construit entre 1223 et 1225, était le plus grand de France avec ville de Coucy, fortifiée par des remparts, des tours et des portes imprenables. Jusqu'au 4 octobre, le public peut découvrir l'exposition, à l'ancienne abbaye Saint-Léger.
La maquette du plus grand donjon de France a été construite en quatre mois par plusieurs élèves du lycée Einhard, à Aix-la-Chapelle, sous la direction de l'architecte allemand Bernhard Siepen. Leurs seules références pour ce travail : les plans et esquisses des archives françaises.

Plus de 2.000 figurines !

Plus de 2.000 figurines (chevaux, cavaliers, animaux de  ferme...)  présentent

le château fort pendant la Guerre de Cent ans, entre la France et l'Angleterre, en 1339, date du premier siège qui l'avraiment menacé. Outre l'état de siège, la maquette montre également la vie quotidienne intra-muros.
A travers plusieurs ouvertures, les visiteurs pourront découvrir l'intérieur du donjon et du palais avec la "salle des Preux" qui, avec ses 60 mètres de longueur, atteint les dimensions d'une cathédrale.
Des panneaux explicatifs présentent un choix parmi les 1.185 donjons importants du Xe au XVe siècle. Ils expliquent le développement de la construction des donjons du point de vue de l'architecture et de la défense, et montrent les influences réciproques entre la France, l'Angleterre et les États latins. Cette exposition est complétée par une sélection de documents iconographiques et historiques liés à Coucy et issus des collections du musées de Soissons.

Animations

L'exposition sur les donjons français - présentée par la ville  de Soissons  avec  le

concours de la DRAC de Picardie, du conseil général de l'Aisne et de l'ARDOCC s'adresse non seulement aux passionnés d'architecture médiévale, mais également aux amateurs de l'Histoire de France. Des animations spécifiques seront organisées par le service animation du patrimoine, à destination du public scolaire.
L'exposition servira aussi de support à la journée de la Fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie de l'Aisne, réunies sur le thème des châteaux médiévaux le dimanche 26 septembre.
Ce jour-là, les membres de la Fédération découvriront ensemble l’exposition puis assisteront, au centre culturel de Soissons, une conférence donnée par Jean Mesqui, président de la société française d'archéologie sur le thème  "De Braine à Coucy, architecture castrale en Picardie au XIIIe siècle". Les participants iront visiter Coucy dans l'après-midi.
Seul regret de Bernhard Siepen : ne pas avoir, après le passage à Soissons, d'autres dates d'expositions en France. Avis aux amateurs !

La maquette d'une partie du château de Coucy attend les visiteurs
photographie GIB).